Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

La Mouche

7eme la mouche  square rue clement marot - Immobilière Dabreteau

Explorer le quartier

Un lieu de vie agréable !

Un nom issu des marais

Gerland, avant son industrialisation au début du XXème siècle, était une zone de marais née des bras du fleuve appelés " mouches ". Une partie de ce quartier s’appelle encore "la Mouche " de nos jours. La disparition des marais et l’endiguement du Rhône ont libéré d’immenses terrains où se développent au XIXème siècle de petites industries de type artisanal. Ainsi, c’est dans ce quartier qu’auraient été fabriqués les premiers bateaux mouche, dans les chantiers de la Félizate, quai de la Mouche vers 1870.

Une histoire industrielle

La population se développe au rythme des constructions et parallèlement, les activités se modifient : l’agriculture laisse place peu à peu à l’industrie.

Un important chantier de construction navale est implanté dans l’île de Béchevelin et utilise la lone de la Vitriolerie comme gare. Au début du XXème siècle, la vocation industrielle s’affirme avec l’implantation d’industries chimiques et alimentaires. Cette évolution entraîne la construction de logements ouvriers. Ainsi, l’activité industrielle se développe, d’abord sous la forme de petites unités artisanales avant de devenir un pôle industriel majeur.

Un lieu de vie agréable

Proche de l’hyper-centre historique de Lyon et de la zone tampon du secteur UNESCO, la Mouche est idéalement placée : à 5 minutes de la station « Jean Jaurès » sur la ligne de métro B, qui irrigue la ville du nord au sud via la Part-Dieu, et à 10 minutes de la place Jean-Macé où s’entrecroisent métro B, tramway T2, lignes de bus et gare TER, on gagne aisément le site de tous les coins de la ville.

Grâce à cette connexion, la Mouche accueille de nouvelles fonctions : un important « Technopôle », puis l'École Nationale Supérieure de Sciences, à l’emplacement des Abattoirs démolis et la halle Tony Garnier (Marché aux bestiaux) qui sera sauvée par la mobilisation d’intellectuels et d’habitants…

Au-dessus des murs, des taillis et des toits, la Mouche révèle alors toute une palette d’ambiances, de volumes et de perspectives, dans une partition singulière entre édifices et espaces à ciel ouvert : petite cour, rotonde, atelier, grande cour, magasin général…

Un patrimoine et une âme uniques parfois saisissants (« effet cathédrale » de la rotonde).


Nos coups de cœur :

Nos adresses préférées :

  • • Le Fleurie (123 Rue de Gerland)
  • • L’Ecume (119 avenue Jean Jaurès)
  • • La Muse en Bouche (97 rue de Gerland)

Les lieux à découvrir :

  • • Les berges du Rhône
  • • Site SNCF Lyon-Mouche

Les biens à vendre autour de La Mouche